Jump to content
Sign in to follow this  
remy

Info sur les cartouches

Recommended Posts

Ok alors je vais commencer, si il manque des choses les autres compléteront.

 

Contrairement à la SNES qui ont grossièrement seulement 3 types de boards (16-bits, LoRom, HiRom) la NES en a des dizaines. Voici une liste non exhaustive de quelques types communs:

 

SLROM

SNROM

TSROM

UNROM

TLROM

TKSROM

TKROM

SKROM

NROM

ELROM

EKROM

CNROM

SGROM

TNROM

 

Pour réussir a faire une repro, ton jeu d'origine et le jeu que tu veux reproduire doivent être du même type. Dans certains cas il est possible de modifier un board pour le transformer en un autre type, mais on peut pas faire ça avec tous les boards. Voici un petit document qui parle des conversions possible entre les boards (pas complet): http://nesdev.parodius.com/NES%20EPROM% ... rsions.txt (vers la fin du document).

 

Il existe une database très complète contenant des photos et des informations de beaucoup de différents jeux de NES autant PAL que NTSC, cette database peut être trouvé au http://bootgod.dyndns.org:7777/

 

Pour tous les jeux qui ne figure pas sur bootgod, il est possible de récupéré l'information souhaité en récupérant le ROM d'un jeu sur Internet et en ouvrant le ROM dans l'émulateur Nestopia. C'est pareil que d'ouvrir un ROM sous SNES9x pour connaitre les infos pour la SNES.

 

Un jeu de NES est séparé en deux, une partie PRG contenant le programme, et une partie CHR. Dans certains cas les deux parties sont complètement distincte, et dans d'autres cas le CHR est inclue dans le PRG et lors du lancement du jeu, la partie CHR est envoyé vers la ROM à partir de la ROM PRG. Pour une reproduction d'un jeu comme ça, il suffit de changer la MASKROM PRG sur le board, sans toucher a la CHR (donc une seule EPROM pour faire le cartmod). Sinon, il faut graver la partie CHR sur une EPROM, et la partie PRG sur une autre EPROM (donc deux EPROMs pour faire le cartmod). Il n'existe pas à ma connaissance de repro de NES nécessitant plus de deux EPROMs, les plus gros jeux étant aux environs de 738 Ko. (512 Ko. de PRG, 256 Ko. de CHR).

 

Une fois déterminé le type de board du jeu que l'on désire sacrifié, on peut connaître ses capacités. Dans certains cas un board peut par exemple supporté jusqu'à 256 Ko. en PRG, ou alors jusqu'à 512 Ko. C'est en fonction de la grosseur des EPROMs que l'on va utiliser et des capacités de son board que l'on décide le rewiring à utilisé. Les différents pinouts sont disponible dans le document suivant: http://nesdev.parodius.com/NES%20ROM%20Pinouts.txt

?? noter que les pinouts des MASKROMs ne change pas en fonction du type de board, seule la taille du ROM influence le pinout à utiliser.

 

Comme la SNES parfois les jeux ont des chips spéciaux pour augmenter leurs capacités. C'est très très commun pour la NES d'avoir ça. Entre autre avec les fameuses chips MMC1, MMC3 et MMC5. J'ai pas fait des centaines de reproductions du côté NES, mais je crois que tant que ton type de board est identique du côté de ton donneur et du côté de ton jeu à reproduire, toutes les chips supplémentaires seront les mêmes aussi. Donc sous toute réserve, il n'y a pas a se préoccuper de ça, on a juste a s'occuper de trouver un board du même type et celui-ci aura également toutes les chips supplémentaire nécessaire.

 

Il existe aussi malheureusement des boards spécialement faites par les compagnies de jeux vidéos. Par exemple Namco avait l'habitude de faire eux-mêmes leurs PCBs pour leurs jeux. C'est la merde ça, parce que dans ce cas là le type de board est custom et trouver un donneur est très difficile, voir impossible. J'ai fait un thread là-dessus ou Berg m'a donné des informations intéressantes, malheureusement il ne semble pas possible d'y faire grand chose. Le thread se trouve au: viewtopic.php?f=70&t=249&start=10&st=0&sk=t&sd=a (la discussion se trouve environ au milieu du thread).

 

Voilà, j'ai surement oublié des choses mais c'est déjà une grosse masse d'information à avaler. Somme toute je trouve la reproduction SNES beaucoup plus simple que la reproduction NES.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, j'ai surement oublié des choses mais c'est déjà une grosse masse d'information à avaler. Somme toute je trouve la reproduction SNES beaucoup plus simple que la reproduction NES.

Pas vraiment à mon avis... Il n'y a jamais besoin de plus que 2 EPROMs, qui sont toujours de taille raisonnable et très commodes à trouver, et il y a rarement plus que 3 fils a ajouter + 3 traces à couper (il suffit de ne pas se planter).

 

Le seul problème est que pour pourvoir développer avec un mapper rare il faut le jeu original qui a un mapper rare à sacrifier. Ce n'est pas vraiment une "difficulté", mais plutôt une contrainte facheuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...